Actualité Tesla

Tesla a reçu l’ordre de mettre à niveau gratuitement son ordinateur autonome en raison d’une « publicité mensongère »


Tesla a été condamné à couvrir les coûts de mise à niveau de l’ordinateur autonome sur le modèle 3 d’un propriétaire après avoir intenté avec succès une action en justice contre le constructeur automobile.

Ian Jordan possédait déjà un exemplaire de la petite berline de Tesla et en a acheté un second après avoir lu le matériel marketing de la société qui affirmait que tous les Tesla Model 3 étaient livrés avec le matériel pour une conduite entièrement autonome afin de les préparer à une action autonome à l’avenir.

Mais lorsque Jordan a décidé qu’il voulait s’abonner au programme complet d’auto-conduite (FSD) qui a récemment été mis à la disposition de tous les propriétaires en Amérique du Nord, on lui a dit qu’il devrait payer 1 106 $ supplémentaires pour mettre à niveau l’ordinateur 2.5 de sa voiture. aux derniers équipements Hardware 3.0.

Tesla avait précédemment déclaré qu’il mettrait à niveau gratuitement les ordinateurs de toutes les voitures post-2016, mais sa politique a changé lorsque FSD est devenu disponible sous forme d’abonnement de 199 $ par mois comme alternative à l’achat pur et simple de la technologie. Les propriétaires qui avaient déboursé jusqu’à 15 000 $ pour le forfait en une seule fois obtiendraient la mise à niveau gratuite, mais les abonnés devaient payer 1 500 $ pour échanger les ordinateurs, un chiffre réduit par la suite à 1 000 $.

Connexes: Les investisseurs et les clients de Tesla pensent que les bouffonneries d’Elon Musk sur Twitter nuisent à la marque

Le juge Matthew A. Skau, qui présidait l’affaire devant un tribunal des petites créances de Washington, a accusé Tesla de « publicité mensongère » et a accordé à Jordan 1 106 $ pour couvrir le coût de la mise à niveau de l’ordinateur FSD, plus 1 657,50 $ pour un ordinateur multimédia sur son autre modèle 3 que Tesla a réclamé. n’a pas pu être réparé sous garantie, et une compensation de 500 $ pour la perte de la radio AM, un effet secondaire de la mise à niveau des médias.

Tesla, qui une semaine plus tôt avait tenté de faire rejeter l’affaire FSD en arguant que « le simple échec à réaliser un objectif ambitieux à long terme n’est pas une fraude », ne s’est pas présenté à l’audience. Mais selon Electrek le constructeur automobile a payé rapidement après que le juge a rendu son verdict.

Source

Voir aussi:   Les pompiers utilisent 12 000 gallons d'eau pour éteindre la Tesla Model S en feu
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité pour pouvoir voir le contenu de la page. Pour un site indépendant au contenu gratuit, c'est littéralement une question de vie ou de mort que d'avoir des publicités. Merci de votre compréhension!